Blog

Prendre des risques quand on a des enfants : stop ou encore ?

Partir faire un tour du monde, sauter en parachute ou skier en hors-piste, plaquer son job pour vivre de sa passion, quitter la ville pour la campagne ou investir en bourse plutôt que sur un compte d’épargne. Faut-il renoncer à prendre des risques, une fois devenu parent ? Pas sûr…


Qui n’a pas ressenti un jour l’appel du grand large ? Prendre des risques, sauter le pas, franchir la barrière de l’inconnu, connaître le grand frisson… Le hic, c’est que nos rêves les plus fous sont souvent rattrapés par nos doutes, la peur du regard des autres, la crainte de l’échec… Elle vous semble bien loin l’époque de vos 20 ans, quand vous n’aviez peur de rien, quand vous vous croyiez infaillible, quand tout semblait possible. Car oui, aujourd’hui, tout a changé. Aujourd’hui, vous êtes parent !

Une lourde responsabilité

Dès qu’on devient papa/maman, la peur s’immisce dans le quotidien. D’abord, on a peur pour notre enfant : on redoute ce qu’il peut lui arriver (maladie, accident …). Mais on commence aussi à avoir peur pour soi : pas envie de laisser notre petit ange orphelin ou sans le sou ! Bref, fini l’insouciance. D’autant plus qu’on nous rabâche les oreilles d’injonctions culpabilisantes : un enfant a besoin de routine, de repères, de stabilité.

Le risque, ça fait partie de la vie !

Faut-il pour autant abandonner ses rêves pour une vie plus rangée ? Non, bien sûr que non, a-t-on envie de dire. Parce que finalement , prendre des risques, c’est enivrant, c’est motivant, ça fait avancer et ça donne souvent un sens à nos vies. Et puis, les familles qui ont osé bousculer leur quotidien sont nombreuses à affirmer que les enfants s’adaptent vite aux changements. À force de passer leur temps à explorer, tester, découvrir, jouer, s’inventer des histoires, ne sont-ils finalement pas des aventuriers dans l’âme ?

Prendre des risques… mesurés

Evidemment, pas question de se mettre en danger sans garde-fou. Relever un défi – quel qu’il soit – se prépare, et d’autant plus quand on a des enfants. Commencez par vous fixer des objectifs réalistes, évaluez les bénéfices éventuels par rapport aux risques que vous visez et anticipez un maximum ces risques pour les maîtriser. Un exemple ? Vous voulez investir en bourse ? Ne placer pas tous vos œufs dans le même panier. Diversifier vos placements, faites-vous accompagner par des experts. Vous rêvez plutôt de faire un tour du monde en famille ? Pensez à évaluer les coûts du voyage, choisissez des destinations plus accessibles aux enfants, prenez rendez-vous dans un centre de vaccination, renseignez-vous sur les modalités de l’enseignement à distance… Bref, prenez des risques, oui, mais calculés !


Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.