Blog

L’extraordinaire croissance économique mondiale de ces 150 dernières années

Cette information que vous n’avez lue nulle part est pourtant la vérité.


Quels ont été les événements économiques majeurs des 150 dernières années ? Pour beaucoup, la réponse se résume à une longue liste de crises mondiales. La Grande Récession de 2008-2009, les chocs pétroliers des années 1970, la Grande Dépression des années 1930. Les plus avertis ajouteront la Longue Dépression de la seconde moitié du 19e siècle.

Pourtant, l’événement économique majeur des 150 dernières années est aux antipodes de ces crises. Et prouve que ces crises, en quelque sorte, nous trompent tous. Quel est cet événement ? La croissance exponentielle de l’économie et une amélioration importante de notre qualité de vie!

La productivité a été multipliée par 15

Prenons un exemple, depuis les prémices de la première révolution industrielle au milieu du 18e siècle, le produit intérieur brut (PIB) par habitant a été multiplié par 15 en termes réels au Royaume Uni. C’est-à-dire en excluant l’impact de l’inflation. Il est passé d’à peine 2.000 livres à plus de 30.000 livres par habitant et par an. Cette évolution résulte des gains de productivité permis par la révolution industrielle et la révolution verte (agricole)*.

Prenons un autre exemple, au milieu du XIXe siècle, 40% des enfants n’atteignaient pas l’âge de cinq ans. Jusqu’au début du XXe siècle, une famille avec trois enfants en perdait statistiquement au moins un. Aujourd’hui dans le monde, la mortalité infantile est inférieure à 4%, soit dix fois moins qu’il y a 150 ans. Dans un pays comme la Belgique, ce chiffre est encore dix fois inférieur à la moyenne mondiale, avec 0,4% des enfants qui décèdent en bas âge, c’est-à-dire quatre enfants sur mille.

 

Une croissance sans limite

Quantité d’ économistes annoncent régulièrement que cette période dorée est finie. Un pessimisme qui n’est pas neuf. Dès le début du 19e siècle, l’économiste Thomas Malthus théorisait les limites du développement économique et démographique. Les faits l’ont très largement contredit, comme bien d’autres ensuite.

Interrogé en pleine crise financière en octobre 2008, le célèbre investisseur Warren Buffet avait admis ne pas pouvoir prédire l’évolution des marchés à court terme tout en leur témoignant sa confiance à long terme : « Au cours du 20e siècle, les États-Unis ont connu deux Guerres mondiales et d’autres conflits militaires coûteux, la Grande Dépression, une dizaine de récessions et de paniques financières, des chocs pétroliers, une épidémie de grippe et la disgrâce d’un président. Pourtant, l’indice Dow Jones est passé de 66 à 11.497 points. »

Désormais, le développement économique a pris une ampleur réellement mondiale avec de nouveaux poids lourds comme la Chine et l’Inde, les deux pays les plus peuplés du monde. Les progrès technologiques et la robotique annoncent de probables nouvelles améliorations de la productivité. Évidemment, nous ne sommes jamais à l’abri d’une crise mais avant de paniquer et d'écouter vos émotions, ne perdez pas de vue le contexte de long terme, quitte à regarder 150 ans en arrière.


Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.