Blog

« La hausse des bénéfices des entreprises profite à l’investisseur et devrait continuer »

Si TreeTop a placé les bourses mondiales au centre de sa stratégie, c’est en grande partie en raison de la hausse des bénéfices des entreprises. Cela fait partie, d’ailleurs, des 5 grandes convictions de TreeTop. Jacques Berghmans, co-fondateur de TreeTop Asset Management, nous explique pourquoi il table sur une poursuite de cette hausse séculaire.


Les bénéfices des entreprises augmentent en moyenne de 6 % par an. Comment expliquer une telle progression ?

J.B. : « Le calcul est en fait assez simple. L’économie mondiale affiche une croissance réelle (hors inflation) de 2% à 3% par an en moyenne. L’inflation, elle, tourne autour des 2%. Et on peut ajouter l’impact des rachats d’actions propres par les entreprises, soit de l’ordre de 1% à 2%. À long terme, la progression totale est ainsi d’environ 6% par an en moyenne. »

« Cette appréciation n’est toutefois pas linéaire. Elle connaît des cycles d’environ 12 ans avec une progression rapide des bénéfices durant 10 ans et ensuite une correction des excès pendant 2 ans (cfr. Graphique 1). À la fin des années 1990, l’excès résidait dans les surcapacités au niveau des secteurs technologiques. En 2008-2009, les profits des secteurs financiers et des matières premières avaient atteint des niveaux insoutenables. Actuellement, nous sommes en phase de progression rapide des bénéfices qui devrait encore durer quelques années vu qu’il n’y a pas encore de surchauffe. »

Graphique 1 - Les prévisions de bénéfices des sociétés cotées dans les bourses mondiales 

Source: BofA Merrill Lynch Global Quantitative Strategy, MSCI, IBES
Données à titre illustratif uniquement. *Les comportements de marché passés ne préjugent en aucune manière de leurs comportements futurs.



Concrètement, qu’est-ce que cette progression des bénéfices signifie pour l’investisseur ?

J.B. : « Grâce à la croissance des bénéfices, les niveaux de rentabilité demeurent élevés*. On constate ainsi que la rentabilité des fonds propres des sociétés cotées en bourses mondiales  reste à un niveau de 10% à 12% sur la durée (cfr. Graphique 2). La baisse généralisée des taux d’intérêts n’a pas modifié cette rentabilité, source de la création de richesse des bourses mondiales.»

Graphique 2 - La rentabilité des capitaux propres des sociétés cotées dans les bourses mondiales
 

Source: BofA Merrill Lynch Global Quantitative Strategy, MSCI, World Scope
Données à titre illustratif uniquement. *Les comportements de marché passés ne préjugent en aucune manière de leurs comportements futurs.

 --
Dans le monde de l'investissement, rien n'est sûr et investir en bourse comporte des risques. Avant de commencer à investir, il est important d’en avoir conscience et de bien évaluer les risques associés à vos choix. Nous vous invitons à découvrir les 2 articles suivants, « 8 règles d'or pour investir en bourse » et « Investir en bourse : 5 façons de réduire les risques » pour vous accompagner et vous aider à faire vos choix en pleine conscience.

Retrouvez les 4 autres convictions de TreeTop :
« La bourse reste le placement le plus rémunérateur »
« Les actions mondiales affichent une valorisation attractive »
« Investir mondialement est devenu indispensable »
« Il faut profiter de la volatilité de la bourse »


Propos recueillis par Cédric Boitte en juin 2019. Il est possible que les avis et commentaires renseignés dans ce document ne soient plus valables à une date ultérieure. Les comportements observés sur le marché par le passé ne sont en aucun cas indicatifs de comportements futurs.

Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.