Blog

Investissement : le paradoxe des Millennials

Les Millennials se disent intéressés par l’investissement dans des entreprises, surtout si celles-ci semblent proches de leurs valeurs. Mais ils restent attachés à leur sécurité financière et sont donc encore peu nombreux à oser investir.


Une génération d’épargnants

Nés dans les années 1980 et 1990, les Millennials sont confrontés au chômage et ont déjà connu leur lot de crises financières. Conséquence ? Pour se protéger, et s’assurer des liquidités mobilisables en cas de difficultés, ils épargnent. Et même plus que leurs aînés ! Selon une étude française commanditée par Air Liquide et Actionaria*, deux tiers d’entre eux mettent de côté tous les mois, en moyenne plus de 6 % de leurs revenus.

Leurs principales motivations ? Se constituer un patrimoine (76 %), préparer l’avenir de leurs enfants (75 %) et assurer leur retraite (75 %). À relever : s’ils restent en quête d’un rendement plus attractif, les Millennials privilégient les placements moins risqués et peu rémunérateurs comme les comptes d’épargne. Pour le long terme, ils ne sont que 12 % à investir en bourse.

Un investissement conforme à leurs valeurs

Près de la moitié des Millennials (44%) se disent susceptibles d’investir dans des actions d’entreprise. Mais pas dans n’importe lesquelles… 45 % auraient tendance à choisir des entreprises qui s’impliquent dans le bien-être de leurs salariés, 36 % à préférer celles qui s’engagent dans la protection de l’environnement et 23 % à opter pour celles qui proposent une rémunération juste et équitable à leurs fournisseurs. 62 % des Millennials sont même prêts à accepter un rendement moins important pour leur investissement si l’entreprise est conforme à leurs valeurs.

 

Le paradoxe : intéressés, mais craintifs

Autre enseignement : les Millennials sont convaincus qu’il est nécessaire de développer des innovations pour un monde plus durable, notamment dans le domaine des énergies renouvelables (69 %) et de la santé connectée (25 %). Mais seuls 23 % sont prêts à investir une partie de leur épargne dans une entreprise innovante ! Ils n’identifient donc clairement pas leur épargne comme un moyen d’encourager ces projets. Par manque d’informations et méconnaissance de la bourse, ils sont ainsi encore nombreux à avoir des réticences à investir.

Investir : une belle opportunité pour les Millennials

Nos peurs limitent notre capacité à nous enrichir sur le long terme ! Or, contrairement à la génération précédente qui est proche de la retraite et qui a besoin de pouvoir disposer de son argent plus ou moins rapidement, les Millennials ont du temps devant eux… Ils peuvent ainsi appréhender beaucoup plus sereinement les fluctuations des marchés de la bourse** et s’ouvrir de belles opportunités, sachant qu’ils ont déjà le premier bon réflexe essentiel pour investir, celui de mettre de l’argent de côté.

* http://pressroom.vpstrat.com/2018/11/millennials-et-xennials-et-linvestissement-en-entreprise/
(Enquête réalisée en ligne en octobre 2018 par Infopro Digital Etudes sur un échantillon représentatif de 1001 personnes en France.)
** Investir en bourse comporte un risque de perte en capital

Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.