Blog

En bourse, faut-il acheter au plus bas et vendre au plus haut ?

Pour obtenir le meilleur rendement, nombre d’investisseurs pensent qu’il faut toujours essayer d’acheter au plus bas et vendre au plus haut. Beaucoup d’études montrent pourtant que c’est faux, ou à minima quasi impossible à faire et qu’il vaut mieux accorder sa confiance au long terme…


Nous sommes tous animé par la quête d’un meilleur rendement. Que ce soit au travail, pour notre chauffage et, évidemment, pour notre épargne et nos placements. Cette quête nous pousse parfois à adopter des comportements contre-productifs et à nous laisser influencer par nos croyances et nos émotions.

C’est clairement le cas des investisseurs qui vendent et achètent sans cesse. Ceux qui pensent qu’il faut absolument acheter au plus bas et vendre au plus haut.. A y regarder de plus près, il semble qu’adopter cette « stratégie » est plus souvent source de pertes que de gains.

Non au market timing, oui au long terme

Une étude du cabinet Dalbar*, qui analyse le comportement des investisseurs depuis 1976, démontre que le market timing nuit au rendement. Certes la volatilité des marchés peut être angoissante. Mais l’évolution des bourses est par essence fluctuante à court et moyen termes…

Alors plutôt que de réagir à cette volatilité et de tenter d’anticiper les fluctuations à court et moyen termes, les investisseurs devraient davantage faire confiance au long terme, viser à 10, 20 ou 30 ans et investir à intervalles réguliers. Bref, davantage baser leur stratégie sur leurs objectifs et leur horizon de placement, leur situation financière et leur tolérance au risque, plutôt que sur le comportement des marchés à un moment précis.

Tenir ses positions a du bon, la preuve

Rappelez-vous en effet une chose : historiquement et sur le long terme, la tendance générale des marchés des actions à l’échelle mondiale est positive**. Des exemples ?

> Les bourses mondiales ont affiché un rendement annualisé de plus de 12% ces 10 dernières années***.

> Le BEL20 s’est apprécié avec un rendement cumulé de plus de 80%**** dans le même laps de temps.

Conclusion : un investisseur qui a conservé ses placements, même dans les moments de repli des bourses, a probablement assisté à une belle progression de son portefeuille.

Définir le bon moment pour acheter ou vendre des titres n’est pas chose aisée et ne relève pas d’une science exacte, loin de là. Tenez-vous-en à des faits objectifs et à votre expérience en matière d’investissements ou à celle de l’expert avec qui vous investissez.

Gardez aussi à l’esprit qu’un investissement doit non seulement se faire dans une stratégie à long terme mais également dans un portefeuille avec des actifs diversifié. La règle de base de ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier est toujours vraie, que ce soit sur le court, moyen ou le long terme.

* https://content.swanglobalinvestments.com/hubfs/Third%20Party%20Documents/Dalbar%202018%20QAIB%20Report%20-%20Quantitative%20Analysis%20of%20Investor%20Behavior%20-%20Advisor%20Edition.pdf
** Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures.
*** Source : MSCI ACWI en EUR, données au 30/06/2019
**** https://www.boursorama.com/bourse/indices/cours/FF11-BEL20/ 

Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.