Blog

8 règles d'or pour investir en bourse

La bourse peut se révéler un investissement rentable à long terme. Il y a évidemment des risques. Néanmoins, ils peuvent être réduits en suivant quelques règles de base.


Les Belges ont peur des actions. Vous aussi ? Il existe pourtant plusieurs raisons d’investir en bourse aujourd’hui. Certes, la prudence est de mise. En suivant ces 8 règles, vous pouvez envisager d’augmenter vos chances de maximiser vos gains tout en minimisant vos risques de pertes.

1. Diversifier géographiquement

Entre 1900 et 2017, un patrimoine placé à la bourse belge aurait été multiplié par 22. A la bourse mondiale, par 386* ! Moralité : investir à l’échelle mondiale augmente les sources et les possibilités de croissance.

2. Diversifier par secteurs

La crise financière n'a que trop bien illustré le danger d'un portefeuille centré sur les banques, par exemple. Les secteurs économiques suivent des cycles, il ne faut pas tout miser sur telle industrie, ou tel type de services, mais équilibrer ses investissements.

3. Diversifier les actifs

Répartir votre épargne entre différents types d’actifs peut préserver davantage votre patrimoine. Pour faire simple, ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier.

4. Investir régulièrement

La bourse vit par cycles, haussiers ou baissiers. Impossible de connaître à l'avance le moment optimal pour investir dans tel ou tel type d'actif. Dès lors, la meilleure stratégie est d’acheter régulièrement. En investissant mensuellement ou trimestriellement, vous lissez les effets de fluctuations de la bourse à court, moyen et long termes.

5. Être patient

La volatilité fait partie de la vie des marchés, sachez rester patient et gardez un horizon à moyen et/ou long terme. N'escomptez pas de gains rapides. Dans un portefeuille équilibré, le temps joue en votre faveur.

6. Privilégier la qualité

C'est une stratégie qui paie toujours. Les sociétés solides, bien établies, qui ont atteint la taille critique s'avèrent en général performantes et s'adaptent rapidement à la conjoncture. Leurs titres sont de surcroît très liquides.

7. Tenir compte de sa capacité à assumer le risque

Si vous investissez dans des actifs plus risqués, en cas de krach, allez-vous paniquer, prendre des décisions au pire moment, encaisser de lourdes pertes ? Êtes-vous, au contraire, capable de garder la tête froide en attendant un retournement du marché ? Prenez le temps de vous poser ces questions, d'évaluer quelles pertes vous pouvez tolérer, et d'investir en conséquence.

8. Recourir à des experts qui ont fait leurs preuves

Vous recherchez des conseils, voire une personne ou un organisme à qui confier la gestion de votre patrimoine ? C'est bien compréhensible – le secteur des placements s'est considérablement complexifié au fil des dernières décennies. Faites jouer la concurrence, en examinant les performances de ces gestionnaires sur le long terme : 10 ans, par exemple.

*Source : Credit Suisse Global Investment Returns Yearbook 2018, Elroy Dimson, Paul Marsh and Mike Staunton, Triumph of the Optimists: 101 Years of Global Investment Returns, Princeton University Press, 2002.
Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures.
Rédigé en février 2019. Il est possible que les avis et commentaires renseignés dans ce document ne soient plus valables à une date ultérieure.

Pour aller plus loin

fermer
fermer

Pour ces informations, vous allez être redirigé vers le site du groupe TreeTop

Continuer

Ce site utilise des cookies notamment pour personnaliser votre navigation et mesurer les performances du site. En fermant la présente bannière, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus sur ces cookies et leurs diverses utilisations, 

cliquez ici.